Les autorités françaises ont proposé à leurs partenaires des pays arabes l’ancien ministre de la culture Jack Lang pour succéder à Renaud Muselier à la tête de l’Institut du monde arabe (IMA).