LR met la sécurité au coeur de sa rentrée

Par
Pétition en faveur des "peines plancher" ou critiques de la police de sécurité du quotidien voulue par Emmanuel Macron : Les Républicains (LR) ont donné lundi le ton de leur rentrée 2018 en insistant sur le thème de la sécurité, l'un des rares à même de faire consensus dans un parti encore fragilisé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Pétition en faveur des "peines plancher" ou critiques de la police de sécurité du quotidien voulue par Emmanuel Macron : Les Républicains (LR) ont donné lundi le ton de leur rentrée 2018 en insistant sur le thème de la sécurité, l'un des rares à même de faire consensus dans un parti encore fragilisé.