Lola, 19 ans, victime d’un tir de flashball au visage: «Rien ne justifiait cette violence»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une triple fracture de la mâchoire et une balafre de quarante points de suture sur la joue droite : Lola Villabriga porte deux plaques qu’elle devra conserver pendant de longs mois.