Mariani officialise son ralliement au RN pour les européennes

Par
L'ancien ministre des Transports et membre des Républicains (LR) Thierry Mariani officialise mardi son ralliement à la liste du Rassemblement national (RN, ex-FN) en vue des élections européennes, dans une interview au Parisien.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - L'ancien ministre des Transports et membre des Républicains (LR) Thierry Mariani officialise mardi son ralliement à la liste du Rassemblement national (RN, ex-FN) en vue des élections européennes, dans une interview au Parisien.

"J'ai envoyé ma démission des Républicains ce mardi par mail", explique l'ex-député des Français de l'Etranger. "Je vais là où sont réellement mes idées, où j'ai des chances de les faire aboutir. Je revendique la cohérence. J'ai toujours été souverainiste et de droite".

Thierry Mariani se dit déçu par l'actuel dirigeant des LR, Laurent Wauquiez. "J'attendais de lui qu'il ait le courage de renverser la table et, comme François Mitterrand l'a fait à gauche avec le Programme commun, qu'il remette sur la table la question des rapprochements et des alliances. Or, il ne va rien changer", estime-t-il.

"L'enjeu des européennes est de montrer qu'il y a une alternative possible. La seule liste qui peut passer devant LREM, c'est la liste RN", poursuit-il.

Jean-Paul Garraud, autre ancien député LR, a officialisé lui aussi sur sa page Facebook son ralliement à Marine Le Pen, expliquant : "Le RPR d'hier, c'est le RN d'aujourd'hui et j'en tire donc les conséquences en restant fidèle à nos idées".

Les deux hommes doivent tenir une conférence de presse commune mercredi à Paris pour annoncer leur décision.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale