7. Le FN et l'immigration

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Votre analyse est lucide et pertinente. Merci.

Il faudrait qu'un grand nombre d'entre-nous réagissions.

 

Larbi Oucherif :

Vous avez tort de croire que le refus de l'immigration signifie la haine de l'autre.

 

Ajout

Si le bateau de droite est dirigé par un commandant de droite,le rôle  de l'équipage de l'extrême droite sur ce même bateau est de jeter les clandestins à la mer!

à Larbi Oucherif

Le refus d'une immigration non contrôlée n'est pas une idée d'extrême droite, mais pour une partie des sympathisants et futurs élécteurs de MLP, la conséquence d'un raz le bol , de se voir imposer des vagues migratoires  ( au gré des revolutions arabes ou des conflits africains par exemple).

Nous voulons une politique d'immigration plus restrictive et surtout plus séléctive ( métier ) comme en Australie, avec des durées de visa plus courtes.

Et aussi la fin du regroupement familial tel qu'il se pratique aujourd'hui (le maintien d'un fort courant migratoire via ce regroupement prouve son instrumentalisation).

 

Le vrai ressort de la politique d'immigration de l'Union européenne-toutes formations politiques confondues -est électoraliste et s'appuie sur la peur!

La peur de l'étranger, celle  de la prise de conscience que l'axe des civilisations est en train de bouger et d'osciller vers les barbares proches: les arabes, les turcs, les iraniens, les africains.

L'Occidental a peur que se reproduise, deux mille ans après la chute de l'empire romain, quelque chose d'analogue: les grandes invasions et conséquences...

On nous prend, nous, non-européens, pour des gnous ou des criquets pélerins; ces derniers pouvant être combattus en utilisant des pesticides et autres armes chimiques...

Les mouvements migratoires actuels sont gérés en tirant les leçons de l'immigration de longue durée. Comme si on rendait responsables les travailleurs immigrés de la chaîne du salariat qui entretient leur peur.

Cette peur est communiquée aux autochtones, à l'approche de chaque élection locale ou nationale ou internationale (européennes) et agitée comme une menace pour l'avenir des français, allemands, espagnols, italiens, danois,etc.

Cette peur entretenue sert selon le philosophe M. Crépo" à faire obéir"!Le national autant que l'étranger.

Les bons sentiments sur l'immigration, le choix et le numerus clausus en fonction des besoins économiques est une façon déguisée d'organisation de la fuite des cerveaux.

Ce sont les déséquilibres du développement , du développement du sous développement qui mettent des millions d'africains sur chemins de l'exil. parce que la communauté internationale n'a tenu aucun des engagemenst pris.

Un exemple récent: le monde s'est ému des conséquences du tremblement de terre en Haiti. des milliards de dons promis, mais rien sur le terrain!

L'ONU tient-elle ses engagements? Tout n'est que prétexte pour la corruption et le vol.

La planète est livrée aux multinationales, aux affameurs,aux accapareurs. Vers où se tournent les populations spoliées? Leur regard est dirigé sur leurs exploiteurs, le pays qui a le plus ruiné leur nation, leur société... Ils espèrent confusément qu'en le servant,-si par miracle, il y sont acceptés- ils serviraient leur pays d'origine...

Les filières de l’émigration clandestine sont internationales: les mafias du pays recruteur étant liées à celles des pays receveurs qui connaissent la demande des entreprises et des particuliers. La mafia offre des bras jeunes, des corps de femmes et d'enfants jeunes...Les droites européennes veulent faire leur marché de force du travail, à leur guise, comme sur les marchés des esclaves des premiers temps historiques.

....Retenons ce que dit Crepo:" La peur sert à faire obéir!"

J'ajoute que les malheureux subsahariens qui cherchent reufge dans les pays maghrébins sont, comme en Libye ou ailleurs,volés, réduits à l'esclavage et souvent assassinés pour les dépouiller de leur argent...De ce qu'il croit être leur avenir.

On nous prend, nous, non-européens, pour des gnous, écrivez-vous sans que votre clavier s'enflamme dans une auto-combustion honteuse d'avoir de la sorte insulté les vôtres, c'est à dire les citoyens de ce pays.

On nous prend, nous, non-européens, pour des gnous, écrivez-vous donc... Ah bon, nous, on a fait ça ? On n'a pas été à l'école ensemble, les petits Larbi et les petits Olivier, on n'a pas fait des conneries ensemble, on n'a pas fait l'amour ensemble, le doux Samir avec le dégourdi Benoit, on n'a pas fait des enfants ensemble, Kader avec la grosse Sandrine? On n'a pas bossé ensemble ? On s'est pas prêté la tondeuse à gazon au printemps ? Vous m'avez pas aidé à démarrer quand il faisait si froid en hiver ? Vous m'avez pas dit que je faisais trop de bruit le soir avec la radio au camping des flots bleus ? On l'a pas occupé ensemble l'entrepôt quand ils ont voulu changer les horaires ? Et ma femme, elle est pas venue voir la vôtre quand on s'était disputés, elle et moi ? Et votre femme, elle n'a pas réconforté la mienne en disant, dans un raccourci soudain magnifique, que les mecs sont tous pareils, peut-être ? Rien de tout cela n'a eu lieu ? 50 ans de vie commune et toutes ces eaux mêlées ne sont qu'une illusion peut être ? Et vous n'êtes pas citoyen français, pleinement ?

Ah oui, le grand fantasme des origines... des Origines ! C'est bien plus bandant d'affirmer les origines que l'exigence de citoyenneté ! Et après, c'est à nous qu'on fera la leçon anti-raciste.

@Larbi Oucherif

merci. Ca fait du bien de lire des arguments écrits par d'autres que toujours des Occidentaux. On a besoin que vous argumentiez vous-mêmes. Expliquer sans cesse les mêmes choses uniquement par des Occidentaux "d'origine" est souvent comme une ritournelle. Vous prendre en main vous-mêmes à plus de poids, c'est vu de l'intérieur et pas toujours seulement de l'extérieur.

Un détail. Mère d'origine Italienne (début 20è) j'ai "mon" histoire aussi. Je me sens attaquée personnellemen à chaque fois par les propos des Guéant, sarko et toute la clique FN. Les gens comme moi, de l'immigration européenne du 19è et 20è devraient se sentir concernés aussi : nous formons la France, et pourtant le racisme fut similaire voire pire, tout le monde a tout oublié : le racisme n'était pas interdit comme maintenant, tout le monde pouvait le dire publiquement et dans les médias.

Vous avez raison. pour tous les actes de la vie quotidienne et les malheurs, parfois.

Le on dont il s agit regroupe les organisations politiques de droite et dextrême droite; la politique des etats...

Pas d insultes,rien que des faits connus de tous.

 

Restez alors dans vos certitudes, et passez à côté de votre voisin...

Restez obsédé par les origines.

Sans vouloir polémiquer , les incivilités croissantes provenant d'une partie ( entre autres) des jeunes français issus de l'immigration , sont de plus en plus difficilement supportables.

Au delà de l'inconscience relative qui cractérise la jeunesse, je suis toujours consterné de voir ces jeunes  ,  se comporter différemment dans leurs pays d'origine, ou tout au moins de maniére plus respectueuse.

Certains bien-pensants argueront que l'on ne respecte pas ceux qui ne nous respectent pas, mais à qui la faute ?

Ne seraient-ce pas à ces jeunes de faire un effort de civisme afin d'intégrer sans rejet la société adulte française ?

S'il était si simple de se construire une nouvelle destinée dans un pays d'accueil!

Avons-nous bien conscience du rejet de plus en plus systématique des citoyens français "d'origine étrangère"? Ecoutez l'émission de vendredi dernier de Sonia Kronlund dans "Les pieds sur Terre" Vous serez édifiés...

Je pense que Larbi Oucherif mesure bien les enjeux géopolitiques actuels, qu'ils sont bien réels.
Nous faire obéir, oui, c'est bien ça... De peur de...

 

Je ne parlerai pas de simplicité mais d'un véritable engagement et une forte motivation pour réussir une nouvelle destinée dans un pays étranger.

Certains y arrivent trés bien et sans heurts ( ma famille en fait partie) , alors pourquoi victimiser sans cesse les citoyens d'origine étrangére ?

Pour se donner une bonne conscience d'humaniste naïf  à la Bayrou ?

Parler de solde, c'est bien beau mais 

Combien d'étrangers ou de récents Français  gagnent de l'argent honnêtement ? Sans doute plus  de 50 % . Mais les autres ? 

Ils consomment certes, mais si c'est avec de l'argent donné par l'état (qui ne mérite pas sa majuscule) sans contrepartie ? .

Un salarié modeste régularisé qui fait  venir sa femme et trois enfants et en fait encore deux, rapporte plus à l'état par ses charges sociales que sa famille ne "nous"  coûte en ne payant évidemment pas d'impôts ?

Etc. Regardons les choses en face, sans tabou et sans globaliser pour couper (ou non ?)  les arguments dans la bouche du FN.  

Merci

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale