9. Le FN et la justice

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Comment peut-on faire une Justice sans les juges, sans les avocats, les procureurs etc..bref sans les gens de Justice? Peut-être avant de pérorer peut-être eut-il fallu leur poser des questions à ces gens de Justice... que veulent ils, que souhaitent-ils, comment voient ils l'amélioration de leur condition d'exercice? etc..

Le reste est pur baratin. Que Le Pen soit partisan de la peine de mort je m'en contrefous ... le seul problème est de savoir s'il y a un procureur, un seul,  capable de demander la peine de mort ....

J'espére qu'il y en aura au moins un ...

Amusant ça.

D'un côté Mlle Le Pen prévoit de baisser radicalement la délinquance et les divers problèmes sociaux - on suppose instigateurs de cette délinquance -"grâce à" son programme ; mais de l'autre il faudrait quand même pratiquement doubler le nombre de places disponibles en prison...

Pas si confiante que ça en fait Rigolant !

Les délinquants ne sont pas en prison ?

Excusez-moi , j'avais oublié que dans certains tribunaux , les tribunaux donnaient aux délinquants ( petits caïds de banlieue) des lignes d'écritures , en guise de sanction...

 

...si le fn (jamais de majuscule avec ces gens là) pouvait avoir aussi peu de succès aux élections que n'en suscite le fil de ce billet...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale