POLITIQUE Brève

Le PS remporte la législative partielle dans le Doubs

Le Parti socialiste a remporté, dimanche 8 février, la législative partielle dans la 4e circonscription du Doubs. Son candidat, Frédéric Barbier, a remporté 51,43 % des voix devant la candidate frontiste Sophie Montel (48,57 %). Soit 863 voix d'écart sur 56 communes.

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

Le Parti socialiste a remporté, dimanche 8 février, la législative partielle dans la 4ecirconscription du Doubs. Son candidat, Frédéric Barbier, a remporté 51,43 % des voix devant la candidate frontiste Sophie Montel (48,57 %). Soit 863 voix d'écart sur 56 communes. Dans le détail, le PS a gagné 8 088 voix de plus qu'au premier tour pour atteindre15 504 voix, alors que la progression du FN a été de 6 259 voix pour atteindre à 14 641. La hausse du taux de participation d’environ 9 points (à 49,07%) avait pourtant laissé présager une plus forte mobilisation contre la candidate FN, Sophie Montel. Il n’en a rien été. L’ancienne circonscription de Pierre Moscovici (il avait gagné en 2012 avec 49% des voix à l’occasion d’une triangulaire) reste donc à gauche, mais de très peu.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

Santé
par Youmni Kezzouf, Mathieu Magnaudeix et Pascale Pascariello
Gauche(s) — Reportage
par Pauline Graulle
Violences sexuelles
par Manuel Sanson (Le Poulpe)
Libertés publiques
par Joseph Confavreux
Voir la Une du Journal

À ne pas manquer

Financement de la vie politique — Enquête
Macron 2017 : l’enquête interdite
Un service du ministère de l’intérieur a alerté, en 2019, sur des prestations de sécurité pendant la campagne présidentielle « vraisemblablement réalisées dans des conditions illégales ». L’affaire, potentiellement embarrassante pour l’Élysée, a été enterrée. Nos révélations.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Blanquer, l’école à la renverse — Reportage
Grève à l’école : « Nous sommes au point de rupture »
Des dizaines de milliers de personnes dans les rues, une forte proportion de grévistes, et une mobilisation qualifiée d’« historique » par ses organisateurs. Jeudi, les personnels des écoles, collèges et lycées ont exprimé leur « ras-le-bol » de Jean-Michel Blanquer.
par Lucie Delaporte, Dan Israel, Khedidja Zerouali et Manuel Sanson
Santé
Variant Omicron : le dernier grand faucheur ?
Apparu après Alpha et Delta, Omicron ne clôturera pas le bal des variants. Mais il pourrait marquer le début de la fin pour les formes graves du Covid-19, estiment plusieurs experts. Voici pourquoi.
par Lise Barnéoud
Climat — Enquête
Le gaz « neutre en carbone », la nouvelle combine de Total
Depuis fin 2020, TotalEnergies communique sur la livraison par cargo de gaz fossile entièrement neutre en carbone. Une vaste opération de « greenwashing » : le gaz provient d’un discret site d’extraction hyperpolluant et les mesures de compensation carbone mises en œuvre par la firme s’avèrent illusoires.
par Mickaël Correia

Nos émissions

À l'air libre
par à l’air libre
À l'air libre
par à l’air libre
Grand entretien
par Fabien Escalona et Romaric Godin
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik