Griveaux laboure le sillon d'une candidature pour Paris 2020

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 08/02/2019 16:07
  • Par

ce branquignole pourra être logé à l’œil, lui qui a des problèmes pour trouver un appartement.

  • Nouveau
  • 08/02/2019 16:46
  • Par

 ...veaux, tête de Parigots ??

« Une rue propre, c'est de gauche ou de droite ? C'est une rue propre » l’art d’enfoncer des portes ouvertes ... au transpalette
  • Nouveau
  • 08/02/2019 18:24
  • Par

Paris mérite mieux que cette grivoiserie , cette grivèlerie car il consomme sans avoir payé. C'est un apparatchik qui ne connait rien de la vraie vie ! Du PS et de la protection de DSK,  il est allé vendre son carnet d'adresses pour faire du lobbying pour Unibail Rodamco pour une rémunération de plusieurs milliers d'euros.

  • Nouveau
  • 08/02/2019 18:27
  • Par

Ce Griveaux est l'archétype de l'individu qui a toujours vécu de la politique et n'a jamais rien produit de concret, son seul talent étant de se mettre dans le sillage des détenteurs de pouvoir.

Langue bifide de serpent, ce porte-parole des discours ambivalents du gourou Macron énonçant une chose et "en même temps" son contraire, pratiquant l'enrobage de la pensée méprisante de son maître, assénant le premier les éléments de langage des communicants manipulateurs.

Bon courage aux parisiens !!

Griveaux c'est De Funès en Don Sallustre (sans le talent, je parle du personnage joué non de l'acteur génial)  : mielleux jusqu'à l'écœurement.

Surtout que la célèbre réplique de Don Salluste "je suis ministre, je ne sais rien faire" lui va comme un gant.

Bien vu.

 dans le mille. Et aussi :"Ne vous excusez pas, ce sont les pauvres qui s'excusent. Quand on est riche, on est désagréable !"

Macron a fait sortir tous les cafards, toute la caillera ! Ce pauvre type représente la corruption de ce régime:

- le Bien commun a-t-il besoin de ces "jeux" à paris ? Non. Bien d'autres pays en tireraient profit. Il n'est d'ailleurs pas obligatoire, plus aujourd'hui avec les NTIC, dont pic-à-glace se prétend, comme le reste, un fervent promoteur (1) de faire ces jeux en un seul endroit,

- ces ressources auraient-elles servi à mieux que permettre l'"élection" de ce griveaux à paris par la masse des obscènes profiteurs du régime ? OUI.

La priorité, compte tenu de l'état de notre Planète, est-elle de ravager l'Île de France pour la "gloire" (2) de macron ? NON.

___________________________________________________________________________________

(1) JLM a brillamment fait l'expérience de l'Hologramme. Au lieu de vendre des logiciels amesys servant à mieux assassiner les opposants des dictateurs auxquels il vend des armes de tueurs de masse, pensée-complexe aurait pu aider ces peuples à s'émanciper. Mais non. C'est trop compliqué pour pensée-complexe-monsieur-profit-des-super-riches-ruisselants-de-bonté-sur-les-riens. A noter que cet abruti ose parler de l'"efficacité" et des "performances" des enseignants, infirmières, Inspecteurs du Travail etc etc mais est prêt à toutes les dépenses les plus somptuaires et inutiles pour faire élire un autre crétin..

(2) ces "jeux" "olympiques" (marque déposée !) suivront alstom dans la liste des désastres de la macronie...

Rhooo ce titre Reuters quelle beauté, mon Dieu mais tu as fait "option poésie" au lycée ?! ^_^

<On a plein de talents<chez les larem.Si il en avait ça se saurait, a part obeir au petit manu, il n'en aucun .Qu'il dégage ce bon à rien qui n'a rien fait de sa vie sauf profiter du fric qu'il a volé aux Français en faisant p   e politique. 

<On a plein de talents<chez les larem.Si il en avait ça se saurait, a part obeir au petit manu, il n'en aucun .Qu'il dégage ce bon à rien qui n'a rien fait de sa vie sauf profiter du fric qu'il a volé aux Français en faisant p   e politique. 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale