Rassemblements du 8 mars: «Ceci est une vulve et elle est en colère»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que des amphithéâtres ont été rebaptisés de noms féminins à Rennes et que le collectif #NousToutes a réservé le même sort aux rues de la capitale, le cœur de Paris a fait également peau neuve, pour quelques heures. Ce 8 mars 2019, des jeunes femmes achèvent d’attacher la banderole « Place des sorcières » à la statue de la République. À leurs pieds, une foule de plus en plus dense pour célébrer la journée internationale des droits des femmes.