Alice Diop: «Je veux complexifier le regard que nous portons sur notre propre pays»

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Merci ,j aime bien ce que vous êtes et votre travail sur les gens .

Génial. Simple, la Simplicité de l'élégance. Proposer à des Citoyennes-ens d'être les acteurs de la Complexité. On est vraiment dans la Culture.

You no comprendo niente, caspiqua niente, niente.

Être au service de la Culture.

Être au service de la Culture. Quels sont les "intervenants" dans la Culture ? La Femme-homme de la rue, dans sa complexité, aucune ne ressemblant à l'autre, la "Société", aussi complexe que l'individu puisqu'elle se définit ce qui est "extérieur" à l'individu, le "sous-système" "culturel" au sens actuel, financement, réalisateurs, acteurs, techniciens, la diffusion et ses "circuits". 

La "culture" est aujourd'hui une marchandise de "divertissement". Comment penser le rôle des écrivains, réalisateurs, etc dans une Communauté vivant dans une Culture hors-marché, ou la communication, aujourd'hui dévoyée par la propagande et, de fait, sa censure 1 est toujours une fonction vitale ?

Il est évident que la réponse est surtout chez le Citoyen: qui va donc voir les films d'Alice Diop plutôt que le dernier starwar et essaie de com-prendre ce qui s'y dit. Le rôle d'Alice est de permettre les rencontres, pas de les cannibaliser. Nous sommes ici près du Journalisme, du documentaire, mais sur ce qui est le plus délicat, intime, direct, personnel. Un savoir-faire précieux qui participe de l'Intelligence collective contre les stéréotypes de l'abrutissement de masse.

Est-ce plus clair ?

1 - la "rentabilité" du blanchiment de l'argent sale.

  • Nouveau
  • 08/03/2021 23:05
  • Par

Que penser d'une société qui refuse toute manifestation culturelle ? du cinéma aux spectacles en plein-air, en passant par le théâtre, les cafés-concerts, les festivals, les musées etc...??

Que dire d'une société qui fait de la santé son projet principal pour tous, au détriment de la liberté ? La liberté est pourtant le  gage d'une société apaisée.

D'autant que la santé ne concernera jamais toutes et tous. La liberté par contre... 

mms-348

comprendre

autrui permet de rester en bonne santé

D'autant que la santé ne concernera jamais toutes et tous.

Que voulez vous dire ?

  • Nouveau
  • 09/03/2021 05:42
  • Par

Merci à Alice Diop de rendre visible les invisibles.

  • Nouveau
  • 09/03/2021 06:02
  • Par

Et parlons de ceux que la République ignore et écarte de leurs droits à la formation pour tous, que selon leur éloignement ils ne peuvent pas en bénéficier car on ne leur proposent pas d'hébergement. Ce qui revient à dire que selon le secteur géographique, ils ne peuvent pas prétendre aux mêmes droits que les autres, voilà une inacceptable inégalité de traitement et de discriminations. 

Et dont le choix des formations est confisqué ce qui revient à dire d' une perte d'égalité de chance et, où  l'assurance chômage ne propose que des formations courtes trop courtes dont on peut mettre en doute leurs qualités et uniquement dans les secteurs qui recrutent.

  • Nouveau
  • 09/03/2021 12:37
  • Par

j'adore écouter Olivia Gesberg (la grande table  france cul) dire avec sa voix langoureuse ,caressante ,

" bonjour ,Thomas Cluzel  ! " lui presque séduit, sans le dire qui va nous débiter avec un ton 

désabusé les news aussi déprimantes les unes que les autres , j'adore ces moments ,les voix me

fascinent ...

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous