Le socialiste Guillaume Balas: «Il faut créer un nouvel espace politique»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il était une des chevilles ouvrières de la campagne. Chargé du projet dans l’équipe de Benoît Hamon, le député européen Guillaume Balas fait partie des plus proches du candidat à la présidentielle, défait avec seulement 6,36 % des voix. Deux semaines après le premier tour, il analyse les raisons du succès d’Emmanuel Macron, porté par « les classes dirigeantes […] pour que rien ne change ». Il revient aussi sur les raisons de la défaite cinglante du PS : au-delà de la crise de la social-démocratie et du poids du quinquennat Hollande, il juge que l’équipe « n’était pas au niveau ».