Macron et Trump ont parlé "stabilité au Moyen-Orient"

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ben, heureusement ! Parce que s'ils avaient parlé de déstabiliser le Moyen Orient, qu'est-ce que ça serait ? Ça serait ce que Trump et Nétanyhaou se sont probablement dit ?

  • Nouveau
  • 08/05/2018 17:09
  • Par

La stabilité au Moyen-Orient, c'est le nombre quotidien de gazaouis snipés par les Israéliens qui doit rester stable ?

Et Erdogan, il oeuvre aussi pour la stabilité du nombre de Kurdes tués en Syrie ?

  • Nouveau
  • 08/05/2018 17:28
  • Par
A mon avis Trump va se dégonfler un peu, il va certainement annoncer soit un délai supplémentaire soit quelque chose de loufoque, c’est pour ça que Nétanyahou ne tient plus. Il s’excite.

Perdu mme Irma laughing

Et hop ! un point macron. Le macron a remplacé le Godwin, dans ce déchaînement de la Propagandastaffel. Pourvu qu'on parle de lui, le crétin est content... Un "plan" "com" infernal.

Bon. Traduisons. Combien d'armes et de pétrole, en dollars ? Combien de morts dans cet ... "équilibre", dynamique, l'équilibre, méchamment dynamique, où alnosra fait du "bon boulot"  ?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale