LREM: un programme européen très attendu et si peu ambitieux

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il aura donc fallu attendre un 8 mai, jour férié et date de la commémoration de l’armistice de la Seconde Guerre mondiale, pour que la majorité dévoile enfin son programme pour les élections européennes. Exit donc le 9 mai, jour de « La fête de l’Europe », dont les communicants de Renaissance (La République en marche, MoDem, Agir) avaient pourtant certifié qu’il représentait la date la plus symbolique et adéquate pour dévoiler ces propositions.