Le «36 Botzaris», symbole du régime Ben Ali à Paris, commence à livrer ses secrets

Plusieurs dizaines de Tunisiens qui occupaient le bâtiment ont été évacués par la police, mardi soir. L'occupation a permis de lever un coin de voile sur les activités des sbires de Ben Ali en France, dont ce «centre culturel» était un des points névralgiques.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Mardi soir peu avant 19 heures, les CRS ont évacué plusieurs dizaines de Tunisiens qui occupaient depuis une semaine le 36, rue Botzaris (Paris XIXe), bâtiment de sinistre réputation dans la communauté tunisienne de France. Il a été un des points névralgiques de la surveillance des ressortissants tunisiens en France par le régime du président Zine el Abidine Ben Ali, déchu le 14 janvier dernier.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal