Tapie garde (encore) son magot

Par

Bien que Bernard Tapie ait été condamné à rendre 404 millions d'euros, la décision de justice ne peut toujours pas être exécutée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On n’en aura décidément jamais fini avec cette interminable affaire Bernard Tapie. À preuve, l’ex-homme d’affaires a encore profité d’un arrêt de la cour d’appel de Paris, mercredi 8 juin, qui va lui permettre de ne pas rendre le magot qu’il a indûment perçu lors de l’arbitrage frauduleux.