Conservatoires : le #MeToo de la musique classique

Par Antoine Pecqueur

Le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris a suspendu un professeur de violoncelle à la suite d’accusations de violences sexuelles. Une enquête interne a également mis au jour d’autres alertes émises par des musiciens. L’heure est-elle à une réforme de l’apprentissage de la musique classique ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une onde de choc qui s’abat sur le monde traditionnellement feutré de la musique classique. Selon nos informations, depuis mi-mars, le violoncelliste Jérôme Pernoo est suspendu de son poste de professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse (CNSMD) de Paris.