Pompeo rejette les critiques nord-coréennes, poursuit les négociations

Par
Mike Pompeo a rejeté les accusations de la Corée du Nord selon lesquelles Washington a présenté à Pyongyang des exigences "dignes de gangster" à l'issue d'une journée et demie de pourparlers, le secrétaire d'Etat américain assurant dimanche qu'il poursuivrait les discussions en vue de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Mike Pompeo a rejeté les accusations de la Corée du Nord selon lesquelles Washington a présenté à Pyongyang des exigences "dignes de gangster" à l'issue d'une journée et demie de pourparlers, le secrétaire d'Etat américain assurant dimanche qu'il poursuivrait les discussions en vue de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.