France: 15 "zones à faibles émissions" de polluants d'ici fin 2020

Par
Quinze métropoles françaises se sont engagées lundi à déployer ou renforcer des "zones à faibles émissions" d'ici à la fin 2020, un dispositif qui pourrait, selon le gouvernement, aider le pays à échapper à des sanctions de la justice européenne pour non-respect des normes de qualité de l'air.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Quinze métropoles françaises se sont engagées lundi à déployer ou renforcer des "zones à faibles émissions" d'ici à la fin 2020, un dispositif qui pourrait, selon le gouvernement, aider le pays à échapper à des sanctions de la justice européenne pour non-respect des normes de qualité de l'air.