La CFDT hostile à un "âge-pivot" pour les retraites

Par
La CFDT s'opposera fermement à une réforme "paramétrique" des retraites qui introduirait un âge de départ "pivot", à 63 ans par exemple, comme pour les retraites complémentaires du secteur privé, a déclaré lundi Laurent Berger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La CFDT s'opposera fermement à une réforme "paramétrique" des retraites qui introduirait un âge de départ "pivot", à 63 ans par exemple, comme pour les retraites complémentaires du secteur privé, a déclaré lundi Laurent Berger.