Manifestation pour Rémi Fraisse : les organisations traditionnelles dépassées

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Mais que fait la police ? Elle assassine ! », « Flics, porcs, assassins »... Dans un climat parfois très tendu, les manifestants rassemblés à Paris, samedi 8 novembre, pour dénoncer les violences policières après la mort de Rémi Fraisse ont scandé tout l’après-midi des slogans sans équivoque. « J’ai la rage », a inscrit un jeune sur une petite pancarte quand un autre tient un carton où il a écrit « Et moi, vous allez me tuer ? ».