Les républicains plus liés que jamais à Donald Trump

Par
Privé de sa majorité à la Chambre des représentants, le Parti républicain paraît désormais mûr pour amplifier son virage conservateur et si certains modérés interprètent la défaite du GOP comme une sanction de la politique de la Maison blanche, leur poids au Congrès paraît désormais dérisoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Privé de sa majorité à la Chambre des représentants, le Parti républicain paraît désormais mûr pour amplifier son virage conservateur et si certains modérés interprètent la défaite du GOP comme une sanction de la politique de la Maison blanche, leur poids au Congrès paraît désormais dérisoire.