La réforme du lycée de Xavier Darcos menace l’enseignement de l'économie

Par
La colère des profs de sciences économiques et sociales enfle. Ils étaient 1.500 à manifester, le 3 décembre, dans les rues de Paris, contre le projet de réforme de la seconde. Alors que le ministre de l'éducation nationale, Xavier Darcos, doit rendre ses derniers arbitrages d'ici au 15 décembre, la liste des inquiétudes pesant sur les «SES» ne cesse de s'allonger. La discipline pourrait voir ses effectifs s'effondrer. Elle pourrait même disparaître, au profit d'un apprentissage plus lisse de l'économie de marché, conformément aux vœux du patronat français... Enquête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au moment où la crise des «subprime» rappelle l'importance des savoirs économiques au quotidien, le gouvernement prépare une réforme qui pourrait