Le ministre de l’intérieur Manuel Valls a annoncé vendredi, lors d'une visite à Montreuil de logements-passerelles accueillant une dizaine de familles roms, qu’il avait « décidé de mettre fin à l’aide au retour » offerte aux Roms qui acceptent de rentrer dans leur pays d’origine.