Les transports bientôt gratuits pour les enfants de Paris

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Tant mieux pour eux, mais en réalité...pour nous, les-de-la-France-des-territoires-périphériques, quel intérêt présente cette info???

On s'en fout un peu, même complètement!

 

Très bien, mais l'élève parisien n'est pas le plus mal loti...

Par rapport à la banlieue c'est plutôt un gosse de riche et les plus riches ne se servent même pas des transports en commun (autant d'économisé pour la Mairie).

On attend que Valérie Pécresse fasse de même pour ses administrés.

Tous les gamins que je côtoie prennent les transports en commun pour quelque activité que ce soit. Dans le métro, on croise des centaines de parents avec leurs mômes et ce ne sont pas des gosses de "riches". Ne soyons pas caricaturaux. En revanche, je suis d'accord avec vous, il faudrait que cette "mesure" fasse tache d'huile et s'étende partout, bien sûr. Il faut faire le forcing ensemble sur les maires et les présidents de conseils généraux, partout.

"gosse de riche" ... l'insulte suprême ... bouger un peu et regarder autour de vous dans le métro tous les enfants ne sont pas des "gosse de riche" ...

La gratuité n'existe pas !

Cela sera compensé par une augmentation des impôts locaux.

"une augmentation des impôts locaux ... " qui seront payés par les riches ... c'est à dire ceux qui gagnent à partir de 2250 euros nets par mois  ... smile

Dans une ville de province prendre le bus en avec 1 enfant coûte plus chère que prendre la voiture (2 aller retour soit environ 5€) et tout cela en mettant plus de temps de transport.

Bien évidement lors des municipales, sur la liste alternative de gauche, lorsqu'on avait proposé la mise en place de la gratuité des transport en commun, les élus PS nous avaient rient au nez !

Très bien  si le tarif ne change pas pour les autres afin de compenser la perte .

et que Madame Hidalgo  incite tous les maires des communes de banlieue à faire de même si y'a qu'a dire pour faire 

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale