Le sénateur Pastor (PS) inquiété dans une affaire de fraude électorale

Par

Jean-Marc Pastor, sénateur (PS) du Tarn, connu pour s'être fait rembourser de fausses notes de frais, est placé sous le statut de témoin assisté dans une affaire de fraude électorale. Son frère et sa belle-sœur sont mis en examen. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Six ans après les faits, alors que de nouvelles élections municipales approchent, le sénateur (PS) Jean-Marc Pastor a été placé sous le statut de témoin assisté dans une affaire de fraude électorale dans le Tarn, dont Mediapart s’était fait l’écho. Dans le cadre de cette même affaire, son frère et sa belle-sœur ont été mis en examen, pour avoir voté dans deux endroits différents lors du scrutin municipal de 2008.