Cécile Duflot veut « un pacte moral et politique »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cécile Duflot l'avait dit en plein conseil des ministres au lendemain des aveux de Jérôme Cahuzac : l'affaire visant l'ancien ministre du budget suscite une crise telle qu'elle appelle non seulement à des mesures de transparence et de lutte contre la fraude fiscale, mais aussi à un « changement de cap » politique. Dans un entretien à Mediapart, elle dénonce le « risque de la spirale de la récession » et demande des changements institutionnels. Avec Pascal Canfin, l'autre ministre écolo du gouvernement Ayrault, et Marie-Arlette Carlotti, elle a ainsi décidé dès lundi de publier son patrimoine.