Des étudiants appellent à de nouvelles mobilisations en France

Par
Le mouvement de contestation étudiant, pour l'instant présent dans une dizaine d'universités en France, a appelé ce week-end à une accentuation de la mobilisation, sans toutefois inquiéter l'exécutif, qui pointe du doigt une "minorité".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le mouvement de contestation étudiant, pour l'instant présent dans une dizaine d'universités en France, a appelé ce week-end à une accentuation de la mobilisation, sans toutefois inquiéter l'exécutif, qui pointe du doigt une "minorité".