Bayrou, champion du vote expérimental

Par

Des expériences montrent que si le mode de scrutin reposait sur une évaluation plutôt que sur le choix inconditionnel d'un candidat, François Bayrou aurait de sérieuses chances de devenir président de la République.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un changement du mode de scrutin aurait-il modifié l’issue de la présidentielle ? Trois systèmes différents du scrutin uninominal à deux tours en vigueur en France viennent d’être testés lors d’une expérience organisée du 2 au 21 avril dernier par le département d’économie de l’École polytechnique (voir notre précédent article ici). Avec des résultats plus ou moins éloignés de l’issue réelle.