La «magie» des réformes structurelles peut-elle fonctionner?

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Désormais président de la République élu, Emmanuel Macron va devoir engager rapidement le cœur de son programme, les « réformes structurelles ». Les dirigeants européens, à commencer par Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, et Angela Merkel, l'ont d'ailleurs rappelé à cette obligation dès les premières heures qui ont suivi l'élection.