Selon Jean-François Copé, Macron est «le président de droite qu’on n’attendait pas»

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Jean-François Copé ... c'est qui ?

  • Nouveau
  • 09/05/2018 12:01
  • Par

Y a bien que la droite pour avoir cru que Macron était de gauche. On avait beau leur dire ils nous croyaient pas. Là ils se réveillent et ils se rendent compte que ça ne fait pas mal, et même qu'ils ressentent du plaisir. Fermons la porte et laissons-les.

"Y a bien que la droite pour avoir cru que Macron était de gauche. "  Vous êtes injuste... à moins que vous classiez Plénel à droite ! wink

Malheureusement, c'est faux, des électeurs de gauche ont sincèrement cru qu'il était de gauche. Sinon, il n'aurait pas passé le premier tour. Et, encore plus malheureusement, cette duperie a encore marché pour les législatives qui ont suivi...

"Y a bien que la droite pour avoir cru que Macron était de gauche"

La droite a toujours su que Macron était de droite (vu ses SPONSORS du CAC40), mais le problème est que pour accomplir le même programme que LR, il volait les fromages de la ripouxblique aux caciques du parti de la droite traditionnelle. Le débat LR-LREM n'est pas idéologique, ce n'est qu'une LUTTE DES PLACES.

Quel sens a ce que vous dites ? Macron est évidemment de droite et nous le montre, le démontre chaque jour !!!Et, ne mélangez pas tout avec un commentaire sur Plénel qui n'est pas un politique, nous ne sommes pas au "Café du commerce"...

 

Tout de même… pour une fois que Copé ne dit pas de conneries !

 

 

Il doit viser le poste de 1er Ministre... en général il y a changement de cheval à mi-parcours (sauf avec Sarkozy qui avait laissé à l'écurie son bourrin sarthois bête à bouffer du foin) !

C'est la 1ère fois que je suis d'accord avec copé !

  • Nouveau
  • 09/05/2018 13:03
  • Par

aujourd'hui certains feraient bien de faire leur bilan !

que sont devenus ces " députés " frondeurs ?

que font tous ceux qui attaquaient avec virulence la sociale démocratie de François Hollande ?

quant à moi je préfèrerais la démarche de FH à celle de Macron qui a entourloupé son électorat de retraités en mettant en place une politique d'appauvrissement.

 

Macron a été élu par ceux qui le "préféraient vraiment" à 18% et le gamins qu'il "rameutait" pour "faire sa claque" et à qui il donnait possibilité d'aller se bourrer la g...en boite à ses frais (ou les nôtres, non je plaisante) ont certainement voté pour lui, donc restait il vraiment des "vieux" ? Quant à Hollande il n'a pas été très nerveux pour limiter "sa" politique d'appauvrissement...

C est qui copé ? Le boulanger qui vend ses pains au chocolat à 0.10cts c est tout de meme mieux que de faire les poches aux pauvres et aux vieux comme Macron... roi en son pays et caniche de Trump

  • Nouveau
  • 09/05/2018 13:17
  • Par

Et oui, toute la clique des LR sont désormais useless

  • Nouveau
  • 09/05/2018 13:18
  • Par
Quels électeurs de gauche ont pu croire que Macron en était? Soit ils étaient atteints de confusion mentale soit ils se nommaient Manuel Vals.

Bien sur qui'il est de droite , personne vraiment  à gauche  n'en a jamais douté.

Il a berné tout le monde une droite déboussolée par son candidat imprésentable, une gauche bernée par un PS de droite  et même MDP qui pensait faire barrage au FN.

Même sa jeunesse a berné tout le monde avec son idéal monarchique et son tatchérisme dépassé la France, a récupèrè un petit vieux.

la France insoumise n'a même pas pu passer le premier tour et pourtant comme on le voit aujourd'hui cela aurait été fichtrement utile pour ne pas lui laisser faire n'importe quoi.

C'est vrai que si "les vieux" n'ont pas majoritairement voté pour lui, ils ont pu, peuvent se reconnaitre dans l'image de "ce p'tit vieux" qu'est Macron.

Il n'y a que le (dé)bris de Meaux ou ceux qui ont le même fromage dans la tête à avoir ''pensé'' un seul instant que Macron était de gauche.

  • Nouveau
  • 09/05/2018 23:04
  • Par
Je commence a me dire que Fillon n'aurait pas été pire

Si ce n'est qu'il n'aurait pas été mieux...monsieur le châtelain est tout autant un monarque que peut l'être Macron...et...aussi roublard, pas "tatillon sur les allocations" (les siennes) il y a effectivement pas mal de similitudes...

Quelle surprise la droite reconnaît qu'ils l'attendaient. Il n'aura pas trompé longtemps mais il va bien trumper comme son copain outre-altantique: Mais quel diagnostic sur ses deux personnages est-il autorisé sans être poursuivi pour insulte à la présidence?

Macron? de Gauche?

ça je vous le dis tout net:

c'est de la poudre de perlinpimpin... 

Copé est il crédible? Bien sur que non. Depuis Chirac, le quinquénat comporte toujours ces 3 phases:

  • Phase 1: refourguer toutes les mesures impopulaires, de droite
  • Phase 2: on redresse la barre vers le centre, pour se défaire de la 1ere image impopulaire et paraitre plus consensuel.
  • Phase 3: coup de barre vers son camp la dernière année avant les élections pour doper les militants et les réseaux qui vont mener votre campagne: à droite pour un président de droite, et à gauche pour un président de gauche.

C'est à la phase 3 que nous saurons si Macron est de droite ou de gauche. Macron ne sera t il finalement que la réincarnation de ....Rocard?

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale