Loiseau admet des "maladresses" dans sa campagne

Par
Nathalie Loiseau, tête de liste de la République en marche (LaRem) et du MoDem aux élections européennes, a reconnu jeudi avoir commis des "maladresses" depuis le début de la campagne, qu'elle a qualifiée de "dure".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Nathalie Loiseau, tête de liste de la République en marche (LaRem) et du MoDem aux élections européennes, a reconnu jeudi avoir commis des "maladresses" depuis le début de la campagne, qu'elle a qualifiée de "dure".