Olivier Ferrand: «On est tous réformistes au PS, mais notre réformisme est vide»

Par
Olivier Ferrand, ancien conseiller de Lionel Jospin et de Romano Prodi, préside le centre d'étude «progressiste» Terra nova. Un mois après le lancement de sa fondation, il évoque dans un entretien pour Mediapart les rapports entre intellectuels et parti socialiste, alors que le PS entre dans son congrès miné par les querelles sémantiques, les postures idéologiques et les querelles de personnes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Olivier Ferrand, ancien conseiller de Lionel Jospin et de Romano Prodi, préside le centre d'étude «progressiste» Terra nova. Un mois après le lancement de sa fondation, il évoque dans un entretien pour Mediapart les rapports entre intellectuels et parti socialiste, alors que le PS entre dans son congrès miné par les postures idéologiques et les querelles de personnes.