Professeur Thomas Clay : «Ce que je vais devoir dire au juge»

Doyen de la Faculté de droit de Versailles, le professeur Thomas Clay est poursuivi en diffamation par Bernard Tapie pour avoir émis des doutes sur la légalité de l'arbitrage dont il a profité. A Mediapart, il explique quels recours sont encore possibles.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Thomas Clay © 

Doyen de la Faculté de droit de Versailles, figurant parmi les meilleurs spécialistes français du droit de l'arbitrage, le professeur Thomas Clay est poursuivi en diffamation par Bernard Tapie pour avoir émis des doutes sur la légalité de l'arbitrage dont il a profité. Il a accepté d'accorder un entretien à Mediapart pour expliquer dans quel état d'esprit il abordait cette confrontation judiciaire.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal