Notre-Dame-des-Landes: l'impartialité du débat public est mise en cause

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Rien que le titre en une est drôle "l'impartialité du débat public en cause"...

J'avais juste envie de dire : "Non, c'est pas possible ???"

Serions-nous dirigés par des malhonnêtes ?

Décidément, les "socialistes" nous auront tout fait. Et oui, ils sont encore pires que Sarkoléon...

Oui, mézenfin, jvousJURE, Emmanuelle Cosse et Arnaud Montebourg nous GARANTISSENT que tout se passe de Mamère parfaitement régulière !!!!! Comment peut-on mettre en doute la parole de gens comme ça ?

Cette entourloupe est pourtant démontrée depuis des années mais bizarrement n'est jamais reprise dans la presse locale...

les nantais ont reçu un bultin "oui / non"où est écrit non pas référundum mai CONSULTATION

Et si en plus ils envisagent des paysages en plastique pour décorer le tout, c'est le boutte! Et pourquoi pas des poupées gonflables ( sexes F. M  avec sourires) pendant qu'on y est, en guise de gardiens de sécurité! Remarquez que ça pacifierait ce genre d'endroit peut-être.

PS: bon, pour la résistance http://nddl.votationcitoyenne.fr

Ce mauvais projet concerne en effet plus qu'une localité puisqu'il  condamne aussi  900 hectares de terres et 200 emplois agricoles alors que nous avons besoin de préserver nos sources alimentaires à l'échelle mondiale vu que  la population du globe ne cessera d'augmenter. Donc il faut trancher une fois pour toute cette question avec un référendum à l'échelle nationale.

Et si en plus ils envisagent des paysages en plastique pour décorer, c'est le bout du bout! Et pourquoi pas des poupées gonflables ( sexes F. M  of course, pour ne pas me faire taper sur les doigts) en guise de gardiens de sécurité. Remarquez que ça pacifierait du coup l'endroit peut-être.

Ce paysagiste est, finalement un écolo des autoroutes et des aéroports... Fallait y penser !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

en-transe

Faut-il encore rabâcher que la seule objectivité possible est de montrer sa propre subjectivité ?

Absolument. Il n'y a pas de point de vue de "survol", cela n'existe pas et une personne qui se prétend "impartiale"  comme certains journalistes de "grands" médias manipule l'interlocuteur. Ce sont des militants qui militent sans le dire.

Seul le militant engagé qui s'affirme comme tel sera objectif au sens où il intégre son "point de vue" (là où il se trouve) dans son discours, pas celui qui se déguise en personnage "impartial" qui, en fait, est engagé comme tout le monde.

Il eût été étonnant qu'Antoine Pète pas un coup ! Clin d'œil

« Elle a (…) le droit de raconter n'importe quoi, ce dont parfois elle ne se prive pas. Et ses lecteurs ont le droit de le lui signaler. »

Vous ânonnez : il vous a déjà été répondu que, pour ceux de ses lecteurs qui s’expriment sur ce fil, Jade Lindgaard ne racontait précisément pas n’importe quoi. Répéter ce sur quoi vous vous trouvez en désaccord avec vos interlocuteurs ne suffit pas à aplanir ce désaccord. Dès lors, il ne vous reste que votre humeur ou votre opinion personnelle à lui signaler.

« Ceci dit, en tant que journaliste, Jade Lindgaard ferait mieux son métier si elle était capable d'aller outre ses convictions politiques et de traiter ses sujets avec un minimum de sérieux. Ça aussi, ses lecteurs sont en droit de le lui rappeler... »

Évidemment, votre censure sur le fond ne peut que déboucher sur une critique de forme, puisqu’enfin, ANTOINE P. fait autorité pour distinguer les journalistes sérieux des autres et que finalement, le seul qui certainement, lui paraîtrait satisfaire à vos exigences, serait celui qui célèbrerait son opinion.

S’il était nécessaire de le vérifier, vous ne manqueriez pas, évidemment, de nous dire à quel point vous vous révoltez contre le projet de NDDL…

Pourquoi diable voudriez-vous autrement, qu’un auteur ait à écrire contre ses convictions, sinon pour vous complaire ? Doit-on rechercher, dans vos propres commentaires sur d’autres fils, de tels procès en défaut de subjectivité – aussi désobligeants que déplacés (ne serait-ce qu’au nom des objections qui vous ont été faites ci-dessus, depuis le post de DELPHINE 18) – lorsque le parti des auteurs aurait l’heur de vous agréer ? Jade Lindgaard est engagée : tous les journalistes le sont, mais il y a ceux qui l'assument et ceux qui, à prétendre le nier, ne servent que le discours établi, en toute bonne conscience...

Dans le domaine médical, il a été démontré que même les cadeaux dépourvus de valeur (post-it, stylos) influençaient les prescripteurs. Alors comme ça, une longue collaboration avec suffisamment de complicité pour avoir écrit un bouquin à 4 mains, n'aurait absolument aucune influence sur ce Mr Leyrit? Il a au minimum un préjugé très favorable, faut - il vous faire un dessin ?

> des touristes à short qui veulent des aéroports de partout

Les touristes à short (sic...) se fichent des projets d'aéroport. Si NDDL ne se fait pas, les touristes à short iront simplement prendre l'avion ailleurs.

> oui, face au jusqu'au-boutisme des touristes à short qui veulent des aéroports de partout pour balader leur mollets sur tous les terrains du monde afin de voir s'il y reste quelque chose "d'authentique"

Semblables en cela aux zadistes qui cherchent de l'"authentique" (loin de la société de consommation, etc.) dans une zone humide. Ils sont finalement plus proches les uns des autres que vous ne le pensez.

Loin de moi l'idée de défendre le tourisme de masse et la destruction progressive de Venise (déjà à moitié vidée de ses habitants).

Mais qui vous dit que le mode d'existence des zadistes est soutenable ? Il l'est seulement parce qu'ils sont quelques centaines, pas des dizaines de millions... Une ZAD, ça ressemble bigrement à un bidonville.

Mets tes pieds à la ZAD et après tu pourras en parler.

Antoine à La Vacherie ...mdr 

Ne vous en déplaise, on peut parler de ce qu'on n'a pas vu personnellement. À moins de nier, dans un accès d'obcurantisme forcené (obscurantisme certes à la portée de certains militants "anti-progrès"), des millénaires de transmission du savoir et des connaissances.

Quant aux conditions de vie sur la ZAD, on en a eu un aperçu assez intéressant de Jade Lindgaard elle-même, sur Médiapart. Elle ne peut être soupçonnée d'avoir volontairement noirci le tableau.

Antoine P : ta G... tu prends de l'espace de débat pour rien. Va débattre au Figaro ; à l'Express; Nouvel Obs... les arrogants tenant du pouvoir et leurs relais se chargent déjà bien assez de polluer tout débat en nous disant de regarder ailleurs et de finasser sur la vertu de notre merdocratie. Perso je pense que les temps de la pensée insurectionnelle viennent et qu'il faut être un peu ferme avec les fourbes...

> Antoine P : ta G... tu prends de l'espace de débat pour rien.

Je vous renvoie vos amabilités, grossier personnage.

Le tout, en toute TRANSPARENCE ! Puisque la loi le permet... Rigolant Ah ! ces si bonnes lois !

Comme l'ISF : 

https://www.mediapart.fr/journal/economie/080616/isf-hollande-ravit-sarkozy-le-titre-de-president-des-riches

Comme le "pantouflage" :

https://www.mediapart.fr/journal/economie/070616/sapin-decore-bezard-malgre-son-pantouflage-controverse

Comme l'Indemnité représentative de frais de mandat ou IRFM : (longue liste...)

https://www.mediapart.fr/journal/mot-cle/irfm

Comme... Liste infinie, de tous les passe-droits dont usent et abusent, ceux là même qui font les lois (si commodes à quelques uns !)

Parce que ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir
“Nous voulons une Assemblée Constituante démocratique, donc tirée au sort.”

En quoi serait-il partie prenante avec le paysagiste en question ? En rien...Il ne lui doit, rien, ne lui est redevable de rien, et n'a aucun intérêt conjoint avec ce dernier.

Prenons la chose à l'envers : un fonctionnaire qui a, dans le passé, sélectioné pour le compte de l'Etat un prestataire à l'issue d'un appel d'offres est il incapable d'organiser une consulation ou de donner un avis impartial sur un projet auquel participe le prestataire en question ? 

Evidement non.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

 Je ne sais pas qui est le con qui rigolerait dans ce cas...Cette journaliste de Mediapart cache-t-elle son point de vue ?  Faut-il encore rabâcher que la seule objectivité possible est de montrer sa propre subjectivité ?

 Mme Lindgaart, journaliste de Mediapart, informant de faits, dénonce ici ce fait ignoré par beaucoup que  M. Leyrit, comme tous les gens de pouvoir, a oublié de préciser " d'où il parle", c'est à dire qu'il est hautement partisan et acteur de NDDL. A la place de dire sa subjectivité, il a affirmé SON impartialité, intrésèque à lui-même comme la couleur de ses yeux : croyez-moi, puisque je vous le dis, référendez, yeux fermés, je suis là avec mon impartialité, c'est si démocratique ! C'est d'une stupidité effrayante. Et lui n'est pas journaliste, mais président de la Commission nationale du débat public.

 En attendant, votre tentative énergique d' enfoncer une porte ouverte, m'a fait beaucoup rigoler. Expliquez-moi un peu : comment les copains du club droite/gauche de gouvernement font-ils pour ignorer que leurs procédés de penser et de parler sont morts et ne trouvent plus d'audience que chez eux-mêmes ? Comment osez-vous encore étaler de telles bêtises ? Avez-vous même perdu le sens du ridicule à force de vider les mots de leurs sens ?

Effectivement, rien ne va plus...  Clin d'œil

Donc, si les cocos s'en mêlent, NDDL verra le  jour, c'est ça ?

Ah bon ?Bouche cousue

Merci de faire ce travail, Jade Lindgaard et non celui que l'on caricature ici :

http://cqfd-journal.org/local/cache-vignettes/L500xH346/actu_vinci_zad_nddl_capitalistes-2-34b72.jpg

Crampon a voté !

Je ne sais pas si quelqu'écolo l'a fait, mais je ne doute pas que si quelqu'un l'a fait, nul média ne l'aura retransmis !

A voté !

Démembrement des bocages, abattage systématique des arbres, bétonnage massif, construction de lotissemnents où les systémes d'évacuation sont soit absents soit totalement inadaptés... vous y ajoutez le remplissage systématique des fossés entourant les zones agricoles pour gagner 10 mètres carrés alors que ces mêmes agriculteurs sont rémunérés pour entretenir ces fossés, ajoutez les moyens dérisoirs déployés pour entretenir les voies fluviales et les digues et vous avez 2016. A la prochaine.

Voté, confirmé, diffusé !

Les avions ne voleront qu'en L-A .

  • Nouveau
  • 09/06/2016 11:15
  • Par

J'aime la photo du concept.

Tout ce vert, saturé de vert, je suis persuadé que le résultat fera beaucoup beaucoup moins vert. Mais le décideur aura déja décidé.

J'aime la photo du concept.

Le concepteur de cette photo a vraiment le sens prononcé  de la provocation en prenant les opposants pour des imbèciles !

Woui, mais c'est durable, c'est du vert... en plastique ! Rigolant rapport à ces bon dieu de zoziaux...

"Aéroport: l'impartialité du débat public en cause"

Qui, à moins d'être naïf ou de mauvaise foi aurait pu  douter que le débat public ne serait pas biasé ou tronqué  par le pouvoir hollandais afin de créer les conditions propices pour que  le résultat du référendum soit conforme à l'attente d'Hollande et des bétonniers !

Effectivement la neutralité est un exercice difficile ...alors pourquoi ne pas avoir attribué à une commission représentative des différents points de vue cette tâche...pour garantir le meilleur arbitrage...cela caracterise les intentions réelles du gouvernement pour ce site Par ailleurs proposer des haies synthétiques pour éviter la présence d'oiseaux, c'est ce qu'on appelle un vrai projet de préservation d'un espace naturel. La disparition des zones humides est aujourd'hui un vrai problème écologique. ..puisque ces biotopes assurent l'essentiel de la diversité animale et constituent des lieux de reproduction vitaux pour de nombreuses espèces. . .conclusion l'implantation d'un aéroport c'est la mort assurée et irréversible de centaines d'espèces. Sommes nous assez fous pour ne pas comprendre que à force de bétonner nous fabriquons la dalle de notre propre sépulture. ..ils avaient dit COP21.. Il est vrai qu'ils n'ont fait que le dire...comme mon ennemi c'est la finance

Il reste à espérer que l'aeroport sera souvent noyé avec la suppression de la zone humide, puisque les représentants de l'Etat et des collectivités locales n'ont pas encore compris :

- que le béton ça apporte beaucoup de chaleur en été et de froid en hiver, donc, c'est pas très bon pour l'évolution du climat

- qu'il faut garder le maximum de campagne là où il y en a encore pour éviter les inondations,

- que ,à moyen terme, il sera nécessaire d'avoir des zones agicoles en France, surtout près des grandes villes.

- que seuls les riches pourront toujours se payer l'avion, mais que les autres, qui n'ont déjà plus les moyens de prendre le train, iront en car prendre l'avion ailleurs,

- que les compagnies LOW-COST s'enrichissent surtout avec les subventions publiques,

- que cet aeroport NDLL, en plus de l'aeroport Atlantique, et son manque à prévoir de clientèle, les perturbations climatiques et les inondations couteront bien chers aux locaux de Loire Atlantique, et meme de toute la Région.

Bref, il y a une puissance publique qui n'a guère le sens du futur et du bien commun.

J'imagine l'éventuelle couverture de l'éventuel débat par la presse locale... à savoir Ouest-France. Pourquoi se donner la peine de faire semblant ?

Objectivement, je trouve la solidité des arguments contre M.Leyrit assez faible. Il me semble qu'il ne suffit pas de pointer quelques faits (courants et anciens, au passage) pour établir un doute concernant l'impartialité de M.Leyrit.

Je ne comprends pas bien... comme il est courant de faire appel à des personnes qui étaient à un moment ou à un autre de l'autre côté de la barrière, cela justifierait que l'on ne s'en inquiète pas ? Comme ces pharmaciens et "scientifiques" rémunérés par l'industrie du tabac pour expliquer des décennies durant que le tabac n'était pas nocif et n'entraînait pas de cancers ? Comme ces membres de l'Autorité de Surêté Nucléaire qui ont des liens avérés avec AREVA et consort et nous explique que tout va pour le mieux même lorsque des années durant des rejets illégaux ont été pratiqué par certaines centrales sans aucune information du public ? Comme ce "scientifique" que le mieux serait de nous habituer aux radiations parce qu'à force nous serions (par quel miracle ?) immunisé ? Comme ceux qui ont freiné des quatre fers et des années durant le traitement du sang collecté parce qu'un laboratoire français était en train de développer un outil de dépistage mais que le seul qui pouvait être utilisé et était disponible était américain ?

Pour continuer sur le thème des questions qui fâchent avec ce projet aberrant, prenez 3 minutes pour répondre aux 8 questions suivantes et au vote final : Notre-Dame-des-Landes contre-référendum surveymonkey » Lien direct : https://fr.surveymonkey.com/r/contre-referendum-nddl

Christian Leyrit est Ingénieur des Ponts mais n'a pas fait Polytechnique.

Il ne peut être que l'obligé des ingénieurs des Ponts des chez Vinci, dont le PDG Xavier Huillard et le Pdt de Vinci Airports Nicolas Notebaerts.

Si l'aéroport NDDL reçoit un avis favorable, Vinci saura lui donner une place de choix à l'intérieur du Groupe

Dire qu'il n'y a pas de conflit d"intérêts est un tout simplement mensonge honteux

 

  • Nouveau
  • 09/06/2016 18:31
  • Par

J'avoue ne pas avoir réussi à aller au bout de l'article.

Tous les agents publics qui travaillent sous une forme ou une autre sur le projet sont en contact plus ou moins étoit avec S. Royal qui fera tout pour faire échouer le projet, quelque soit le résultat du vote (c'est la version 2 de la démocratie participative...).

Que fait on ce tous ces conflits d'intérêt là ?

  • Nouveau
  • 09/06/2016 22:30
  • Par

À mettre au crédit de ce M. Leyrit, cet aveu paru dans Le Monde (http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/09/la-bataille-pour-le-referendum-de-notre-dame-des-landes-a-commence_4944859_3244.html) :

En présentant ses travaux, jeudi matin à Nantes, devant la presse locale, Christian Leyrit a ainsi regretté « un manque important pour permettre un bon éclairage du citoyen », sur la question, cruciale pour les opposants, du maintien de l’activité aéroportuaire à Nantes. « En réalité, on n’a pas de contre-expertise très poussée sur ce que serait Nantes-Atlantique aménagé pour sept millions de passagers ou plus », a-t-il déclaré devant la presse locale.

La seule contre-expertise poussée n’est pas venue des instances officielles, mais entre autres de l’atelier citoyen: http://www.ateliercitoyen.org/

  • Nouveau
  • 09/06/2016 23:42
  • Par

Si je comprends bien, ce referendum va tout droit vers une approbation massive du projet, il est donc important de mettre en cause les conditions de la consultation pour pouvoir continuer à s'opposer.

C'est donc finalement une bonne chose que les dénommés Leyrit et Lassus aient autrefois copiné...

Merci Jade de ne pas jeter d'huile sur le feu et de militer pour une société apaisée.

Un referendum sans information objective et sans campagne et donc sans mobilisation des électeurs et de la population est il légitime ? Dans le cadre actuel j'appelle ça une manipulation de bas étage... Des gens intéressés et bien informés ne peuvent pas ne pas se rendre compte qu'il n'y a aucun argument valable justifiant la construction de l’aéroport à NDDL... Nantes atlantique existe et devrait simplement être modernisé.

Le point de vu sur les haies est assez curieux. Un boccage est un ensemble complexe. Depuis des siècles les habitants du boccage forment les haies de façon raisonnée. Faire un talut demande des années et des successions de plantations. Je ne suis pas spécialiste mais les arguments des cultivateurs que j'ai entendus en Bretagne depuis mon enfance, sont basés sur une expérience solide. Je crains que celle de l'ingénieur soit un peu légère. Lors du remembrement, en Bretagne, les ingénieurs ont donné multiple directives et j'ai vu après la coupe de certains bosquets, des pans entiers de terres cultivables au bas des coteaux....cqfd....Ils sont fortiches...après 5 ans d'études dans les grandes écoles...

oui

"les arguments des cultivateurs que j'ai entendus en Bretagne depuis mon enfance, sont basés sur une expérience solide."

et l'on voit que dans le monde, ce sont ces savoirs anciens en résurgence qui permettent à des lieux, des terres de rescusciter

 

Si le projet NDL est maintenu sous sa forme actuelle, l'argument des haies est farfelu. De plus des haies sans petits oiseaux, on voudrait bien voir. Une évidence s'impose, la zone entre NDL et la ville de Nantes sera urbanisée, les immeubles vont pousser comme des champignons et c'est bien l'objectif de certains bétonneurs. Les tenants du projet aéroportuaires ont de bonnes raisons mais ils vont vite être manipulés par la confrérie du béton. Pour les ingénieurs et scientifiques, il y a deux catégories : ceux qui se collent aux calculs complexes, aux taches difficiles et....les grands ventilateurs de salons. Ces derniers prennent un résumé du travail des premiers et....à nous le champagne et les petits fours....

arrêtons de découper les queus de cerises en 4 et revenons au fond.

En s'épenchant sur des détails on fait le jeu des politiciens

la question est

Êtes-vous favorable au projet de transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ?

il est écrit transfert et non transfert partiel

donc ceux qui vont voter oui vont voter pour la disparition totale des installations actuelles, en ont ils conscience. Ou plutôt ceux qui ont rédigé la question ont ils compris le sens exacte de leur question.

exigeons des défenseurs de NDDL qu'ils s'expliquent sur cette question.

Et l'usine d'airbus qui a besoin de la piste de Nantes atlantique ? Et bien on ne sait pas...

  • Nouveau
  • 10/06/2016 09:38
  • Par

bon, et à la fin, cet aéroport, ils vont le vendre à un repris de justice chinois, comme d'hab ?

https://www.mediapart.fr/journal/economie/021215/l-aeroport-de-toulouse-barbote-toujours-dans-un-climat-de-scandale

Là c'est lumineux, c'est quasi certains !

  • Nouveau
  • 10/06/2016 12:43
  • Par

Les dés sont pipés

Comme lors des élections présidentielles !

  • Nouveau
  • 10/06/2016 14:32
  • Par

un exemple parmi d'autres que la France n'a aucune maturité politique pour vivre dans un état de droit. Nous  préférons un jour hurler "vive le Pésident" et le lendemain "à bas le Président"  nous ne sommes pas matures pour la démocratie représentative, même si nous avons hérité d'une démocratie tronquée lors du coup d'état d'un colonnel de salon qui se faisait appeler général

 L’article de Jade Lindgaard pourrait être résumé en une seule phrase : "Christian Leyrit et Bernard Lassus sont des potes de longue date, et comme Lassus travaille pour Vinci, Leyrit ne peut pas être un président de la CNDP impartial".

J’ai rarement vu un argumentaire aussi faiblard dans un article de Médiapart ! Il aurait été plus efficace – et surtout plus crédible – que Jade Lindgaard nous détaille les propos ou les actes de Leyrit qui l’auraient montré en défaut flagrant d’impartialité. Mais soit c’était trop compliqué à trouver, soit elle a cherché et n’a rien trouvé de plus convaincant à nous tapoter sur le clavier.

En réalité, tout se passe comme si certains opposants à NDDL étaient convaincus du résultat du référendum et qu’ils souhaitaient prendre les devants pour justifier leur refus du choix des électeurs. Un peu comme s’ils nous disaient : "Pour nous qui sommes des opposants de longue date au projet d’aéroport,  seul un vote NON clair et sans bavure serait démocratiquement  acceptable.  En effet, si l’impartialité du scrutin était assurée, comment imaginer une seconde qu’une majorité de la population puisse ne pas être d’accord avec les arguments imparables que nous leur présentons ?  Nous sommes (naturellement) favorables à la démocratie et au choix direct par le peuple que permet le référendum, et si le résultat du vote ne répond pas à notre attente c’est la preuve que la démocratie n’a pas été respectée. D’ailleurs, Leyrit et Lassus sont copains comme cochons, c’est pas une preuve irréfutable, ça ?"

Comme Il est aussi difficile de prouver l'impartialité que l'impact d'une influence voire l'effet d'une connivence, mieux vaut appliquer le principe de précaution et éviter ce genre de situation. Un autre constat attise la suspicion, c'est d'avoir limité le référendum à la seule Loire-Atlantique alors que pour le moins la Vendée est autant concernée.

  il faut rappeler que l'un des dirigeants de Vinci est autant que je sache l'ancien préfet qui a déclaré l'utilité publique.

Pourquoi le référendum  seulemen en Loire-Atlantique? Il est clair que ce projet concerne autant la Vendée voire le Maine-et-Loire. Ce projet placerait deux aéroports ( Rennes et NDL) au nord de la Loire à moins d'une heure de voiture l'un de l'autre. Par contre de Rezé les Nantes à Bordeaux ce serait un désert. Cette situation augmenterait encore le franchissement de la Loire déjà saturé à certaines heures.

La question qui se pose n'est pas faut-il faire ou non NDL mais : n'est-il pas plus utile de consacrer ces sommes à d'autres investissements, par exemple ceux qui permettent le transport fluvial ou ferroviaire. Cette question ne concerne pas que les nantais, elle concerne tous ceux qui participent au financement.

L'article de Jade n'est pas un article mais plutôt un billet d'opinion. L'objectif ici est de mettre en place les arguments pour discréditer les résultats du référendum au cas ou c'est un "oui".
Il faudrait quand même trouver quelque chose de plus convaincant...

Un article honnête n'est pas un article "neutre" sur un sujet qui n'admet pas la neutralité, c'est un article qui assume clairement la position de son auteur.

Jade Lindgaard trouve à redire aux conflits d'intérêts et aux manipulations de l'information publique, et elle le dit.

Personnellement, je trouve cela incomparablement plus honnête, plus civique et plus utile que de laisser entendre qu'elle aurait mieux fait de ménager la chèvre et le chou, voire qu'elle aurait été mieux inspirée de suggérer une préférence qui aille dans le sens de la vôtre. Je n'ai aucun goût pour l'eau trouble et les poissons pas frais qui y clabottent, je ne vois donc rien à reprocher à qui m'informe d'un conflit d'intérêts, et je n'y perçois aucune entrave à ma liberté de jugement, bien au contraire !

Mais les amateurs de "vérités" officielles n'ont pas à s'inquiéter : ils ne risquent pas d'en manquer.

De choc de transparence en choc de transparence, on est tout étourdi de tant de transparence, et on a presque envie de crier "Arrêtez la transparence !"

A l'évidence, la démocratie est à portée de main...

                                                                                 ...d'étrangleur !

VINCI doit être éradiquée. Soutien total aux résistants de Notre Dame des Landes. Je vais leur rendre visite bientôt.

VINCI doit être éradiquée

Je n'ai jamais ri d'aussi bon coeur, en lisant une telle .... Rigolant

J'espère que tous les employés de Vinci iront chez Popaul Emploi...et qu'aucun d'eux ne sont de votre famille proche ou éloignée.

Pffffff ! Affligeant de c...

Quant aux autres plaisantins qui se sont installés là en connaissance de cause (puisqu'on connait ce projet depuis la nuit des temps...) ils sont d'une mauvaise foi rebutante. Tant pis pour eux !

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale