Olivier Beaud: «La spécificité française est qu'on n'a pas de véritable pouvoir judiciaire»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Professeur de droit public à l'université Paris 2-Assas, et directeur de l'institut Michel-Villey pour la culture juridique et la philosophie du droit, Olivier Beaud est l'un des grands théoriciens contemporains du droit constitutionnel et de l'Etat. Il a notamment publié avec Jean-Michel Blanquer un ouvrage collectif intitulé La Responsabilité des gouvernants (Descartes et Cie). Dans un entretien à Mediapart, il éclaire d'un point de vue juridique particulièrement rigoureux les aspects institutionnels de l'affaire Bettencourt-Woerth.