Au Congrès, l'opposition épingle la révision des institutions

Par
"Evolution hasardeuse", "terrible contradiction" : les chefs de file des groupes parlementaires de l'opposition ont profité lundi du discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès pour lancer une nouvelle salve de critiques contre la réforme des institutions qui risque d'affaiblir selon eux le Parlement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - "Evolution hasardeuse", "terrible contradiction" : les chefs de file des groupes parlementaires de l'opposition ont profité lundi du discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès pour lancer une nouvelle salve de critiques contre la réforme des institutions qui risque d'affaiblir selon eux le Parlement.