GB-Boris Johnson (Foreign Office) 2e ministre à démissionner

Par
Le secrétaire au Foreign Office, Boris Johnson, a présenté lundi sa démission, dans la foulée du ministre du Brexit David Davis, quelques jours seulement après que Theresa May eut arraché un accord sur la stratégie britannique en matière de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le secrétaire au Foreign Office, Boris Johnson, a présenté lundi sa démission, dans la foulée du ministre du Brexit David Davis, quelques jours seulement après que Theresa May eut arraché un accord sur la stratégie britannique en matière de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.