Le Pen fait appel, dénonce "un attentat"

Par
Le Rassemblement national (ex-FN) a décidé de faire appel de la saisie judiciaire de deux millions d'euros d'aide publique qui lui étaient destinés, a annoncé lundi Marine Le Pen, qui dénonce un "attentat contre la démocratie".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Rassemblement national (ex-FN) a décidé de faire appel de la saisie judiciaire de deux millions d'euros d'aide publique qui lui étaient destinés, a annoncé lundi Marine Le Pen, qui dénonce un "attentat contre la démocratie".