Voile à l'université: un sondage très ambigu

Par

Selon un sondage IFOP placé en Une du Figaro, 78 % des Français seraient opposés au port du voile à l'université. Valls embraye. Les médias entretiennent le débat sur une possible interdiction. Mais une fois de plus, la construction du questionnaire explique en partie le résultat. Décryptage. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Attention, prévient l’IFOP dans la note méthodologique de son sondage du jour. Au vu du nombre de personnes interrogées, il y a une marge d’erreur dans les résultats de son enquête, qu’elle évalue, selon des critères scientifiques, à 2,5 points.