Trois mois de Macron sous l’œil de Mediapart

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron réussira-t-il à contredire l’enseignement des quinquennats précédents ? Depuis le raccourcissement du mandat présidentiel – passé de sept années à cinq durant la dernière cohabitation (1995-2002) en même temps que le calendrier électoral était inversé pour donner la priorité au fait présidentiel sur le pouvoir législatif –, tous les quinquennats se sont joués dès les premiers mois. Comme si ce temps plus court mettait d’emblée à l’épreuve le président élu, sans lui laisser de répit, ni surtout de droit à l’erreur.