Les réformes de 2018 ont fait bondir les inégalités en France

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lors de la présentation du « plan de relance » le 3 septembre, le ministre de l’économie et des finances Bruno Le Maire a insisté sur le fait que la politique de ce gouvernement, comme celle du précédent, était la « lutte contre les inégalités ». Mais derrière cette vitrine, il faut bien constater une grande indifférence de l’exécutif aux inégalités de niveau de vie, alors même que la réforme de la fiscalité du capital de 2018 et d’autres mesures ont contribué à les creuser de façon inédite.