Un Algérien dénonce son passage à tabac en rétention à Lyon

Par Olivier Bertrand

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des tensions commençaient à monter, dimanche en tout début d’après-midi au Peigne bleu, l’une des unités de vie du centre de rétention de Lyon, à proximité de l’aéroport Saint-Exupéry. Une « embrouille » entre personnes retenues de nationalités différentes selon plusieurs participants.