Accusé de viols, Luc Besson se défend en terrain ami

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Accusé de comportements sexuels inappropriés par neuf femmes (dont cinq auprès de la justice), Luc Besson s’est défendu mardi 8 octobre dans deux médias : BFM TV, la chaîne dirigée par son ami Marc-Olivier Fogiel, et l’hebdomadaire Le Point, qui avait notamment qualifié la plaignante d’ancienne « call-girl » (elle a déposé trois plaintes pour diffamation).