Ecureuil: les lourds secrets de l'accident financier

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La direction des risques est un organisme peu connu du grand public, mais décisif dans la vie d'une banque. C'est le lieu privilégié où les informations confidentielles sont centralisées ; où les positions prises sur les marchés financiers sont centralisées, les investissements recensés. C'est en quelque sorte la vigie de la banque qui doit alerter le directoire et le président de la banque sur un dysfonctionnement non détecté ; et dialoguer avec la Banque de France et la Commission bancaire, qui a la tutelle sur tous les établissements financiers. Dans des métiers à hauts risques, ceux de l'argent, où les tentations sont nombreuses, où les prises de risques peuvent être inconsidérées, la direction des risques a donc une fonction cruciale : c'est elle qui doit veiller sans cesse à ce que les procédures internes soient respectées et plus encore la réglementation bancaire qui découle des lois et qui s'impose à toute la profession.