Sous la farce du remaniement, la crise du sarkozysme

Par

Le remaniement qui vient, vaste opération de communication, en dit beaucoup sur ce qu'est réellement le sarkozysme et, notamment, son rapport à la démocratie. Il révèle également la sévérité de la crise qui affole la droite et les milieux d'affaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est dans les gènes de la Ve République: compte tenu du rôle mineur qui est dévolu au premier ministre et au gouvernement, un remaniement n'a jamais grande importance. Pour le président de la République, quel qu'il soit, l'opération n'est, le plus souvent, que le prétexte à quelques ajustements humains ou l'occasion de quelques inflexions politiques, principalement dans les domaines économiques ou sociaux.