Fichage ethnique au PSG: les politiques s’indignent, la justice saisie

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De 2013 à 2018, le centre de formation du Paris Saint-Germain a fiché des adolescents selon leur couleur de peau. Le non-recrutement d’un jeune joueur noir en 2014, en raison de son « origine », a suscité un scandale au sein du club de football. Mais la direction a réussi à enterrer l’affaire et cette politique s’est poursuivie jusqu'au printemps dernier. Dans la foulée des révélations de Mediapart issues des Football Leaks, le PSG a indiqué avoir diligenté une enquête interne et promet de partager « dès la semaine prochaine avec les instances et autorités de tutelle » ses résultats.