La "salle de shoot" de Strasbourg proposera un hébergement

Par
Après deux ans d’activité, la salle de consommation à moindre risque de Strasbourg, ou "salle de shoot", s’apprête à ouvrir des places d’hébergement pour répondre aux besoins de ses usagers les plus fragiles sur le plan sanitaire et social.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Après deux ans d’activité, la salle de consommation à moindre risque de Strasbourg, ou "salle de shoot", s’apprête à ouvrir des places d’hébergement pour répondre aux besoins de ses usagers les plus fragiles sur le plan sanitaire et social.