Frances Haugen appelle l’Europe à modérer Facebook

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La lanceuse d’alerte de Facebook, Frances Haugen, a dessiné, lundi 8 novembre devant les députés européens, les pistes d’une régulation du réseau social qu’elle a une nouvelle fois accusé de « menacer l’intégrité de notre démocratie » et de « blesser nos enfants ».