Depuis Macron, le "risque terroriste" s'est aggravé, selon Le Pen

Par
Le "risque terroriste" s'est accru depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron au pouvoir, a déclaré mercredi Marine Le Pen, en invoquant la politique de l'exécutif en la matière et son attitude à l'égard des combattants partis en Irak ou en Syrie à l'appui de son propos.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le "risque terroriste" s'est accru depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron au pouvoir, a déclaré mercredi Marine Le Pen, en invoquant la politique de l'exécutif en la matière et son attitude à l'égard des combattants partis en Irak ou en Syrie à l'appui de son propos.