Jean-Pierre Jouyet pousse la Caisse des dépôts dans la crise

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Je crains que vous n'ayez mal interpréter ce qu'écrit Laurent Mauduit. Il parle de "galipette", je crois pour signifier qu'il n'ignore rien de tout ceci, mais qu'en le faisant exprimer par deux autres personnes "compétentes" qu'il a choisies lui même, il contrôle encore ce qui va sortir de cette étude, et qui si nécessaire, et au pire, fera "sauter" un fusible, mais pas plus. De plus, on peut s'attendre à ce que celui qui jouera le rôle de fusible sera récompensé, et d'autant plus récompensé qu'il acceptera son rôle, par une place au moins aussi bonne, ailleurs.

Bravo Monsieur,

Votre commentaire  confirme   le système  opaque et magouilleur  de cette équipe de l' ENA .Tous la main dans la main  pour profiter des gros postes  , la FRANCE en souffre......Vivement 2017 !!!!!

 

........               

Vivement 2017 !!

Vous croyez vraiment que cela va changer ?

Je vous envie de croire à des lendemains meilleurs. La relève ça sera Copé Fillon Le Maire Wauquiez etc etc... à votre santé!

Bon Ok !, ceux qui suivent..savent que les demi-sels des quartiers sont des enfants de choeurs, face à certains institutionnels qui savent comme personne rentabiliser les postes de management, que leur entregent leur a octroyé, sans coup férir.

PS: Par son information toujours bien construite, Laurent Mauduit ne fait rien pour améliorer la mauvaise réputation qu'il a su acquérir à la force du poignet, auprès d'un pouvoir qui a bien du mal, à nous convaincre de son attention à éviter, les sorties de route.

Pour le coup, je salue ici ce travail qui justifie amplement le maintien de mon abonnement à MdP. Ce n'est (malheureusement) pas souvent le cas ces temps-ci, alors quand cela arrive, il ne faut pas bouder son plaisir... Merci.

  • Nouveau
  • 10/02/2014 10:33
  • Par

J'aimerais savoir à quoi sert la présidence de la commision de surveillance de la CDC dans cette affaire ?

Dans mon oreillette, on me dit qu'Edwy Plenel annonce 84 000 abonnés. Voir à la toute fin de l'interview qui commence à 44:46 là: http://pluzz.francetv.fr/videos/medias_le_mag_saison6_,96763765.html#startTimecode=2686

Après les 2 pubs...

Ah oui, putain : 84.000 d'après Plenel ! Ça fait encore près de 10.000 de plus par rapport à quelques semaines et quelques 90.000€ in the pocket ! Merci de l'info !Sourire

LE VOTE BLANC NE S'IMPOSERA QUE LORSQU'IL NE SERA PLUS UN VOTE NUL. Revoyez les scrutins où, vu le nombre d'abstentions d'une part, de votes blancs - donc exprimés - mais comptabilisés nuls, d'autre part, et vous constaterez que l'Élu ne représente que 10% des inscrits. Avant de voter " BLANC" il faut donc réclamer un mode de votation plus équitable. A défaut cela ne changera rien ( en tout cas, c'est mon avis) Cela dit en toute cordialité. OK.

Jours après jours, grâce à Médiapart, il devient plus clair que l'état est devenu un gateau à se partager entre apparatchiks, navigant de droite à gauche, pour ne servir qu'eux mêmes.

Duflot bénécierait-elle en la matière d'un traitement de faveur de la part de Médiapart ? 

En finir avec tous ces opportunistes et arrivistes de la politique ! La meilleure façon de leur dire "stop ça suffit !) consiste à ne plus voter pour n'importe quelles candidats de leur parti ! 

Comme vous je me suis étonné de voir que le cas  de Manuel FLAM protégé de Michel SAPIN et Directeur de Cabinet de Mme DUFLOT ,  (pour le compte de laquelle il avait fait scandale en innondant l'Indre de légions d'honneur )  ait été parachuté directement à la SNI .

 J'ai posé la question lors de précédents articles... sans réponse .

Et en suis très étonné de voir que cette question qui l'engageait véritablement elle et pas d'autres protagonistes  n'est pas été posée par M MAUDUIT à la Ministre !    

..."..les intérêts de la CDC " ? ? ...plutôt les siens : il a du tripler son salaire, a un bureau "royal", du personnel de rêve surpayé et en quantité...et que de "nobles" activités.

LE PIED pour une fin de carrière... sans aucune responsabilités qui plus est !

Mr JOUYET s'y ennuie, il se croit "super intelligent" mais n'a jamais pensé à créer sa propre activité ..BIZARRE !

Clin d'œil


Petit-déjeuner de Louis XIV avec Molière, Jean-Léon Gérôme, 1862 (Malden Public Library, Massachussets)

  • Nouveau
  • 10/02/2014 12:41
  • Par

Jouyet, ministre de Sarkozy , membre de l'équipe de Hollande, mais qui peut redevenir ministre de Sarkozy en 2017.... rien à dire de plus.

Il ne faut pas oublier qu'il a signé l'appel des "Gracques" qui annoncent: "Le salut de la France passe par une modernisation socialement négociée. La recomposition politique en est la condition. Les circonstances sont exceptionnellement favorables à cette double mutation devenue urgente", écrivent les "Gracques". Ils estiment que "jamais le PCF et l'extrême gauche n'accepteront cette modernisation. Les Verts y sont prêts. Et aussi François Bayrou, qui exprime un dessein démocrate, social et européen". Voir là!

Cela signe son bonhomme. Avec d'autres de l'entourage de Hollande, ça fait une sacrée brochette de vendus.

  • Nouveau
  • 10/02/2014 13:28
  • Par

J.P Jouyet dont nous connaissons le parcours par coeur grace à vous M Mauduit.
Il y a des jours où le mauvais temps aidant vous vous demandez si "la terreur" ne fût pas un bienfait pour la France.
Et ce n'est pas la piece de théatre "Notre Terreur" (excellente!) qui vous apporte des arguments contraires...

  • Nouveau
  • 10/02/2014 14:20
  • Par

Ah, La Caisse des Népôts...

Népôts pour népotisme et favoritisme  ! Comme la droite les élites du ps (appelé la deuxième droite)  savent aussi bien se servir du pouvoir pour placer leurs proches et leurs amis ! 

Oui, la CDC c'est un peu les RH de l'oligarchie on dirait...c'est moins voyant que de placer son fils à la tête de l'Ephad... quand on voit le nombre de politiques qui pantouflent dans cette institution ou ses filiales ça fait peur : Henri Emmanuelli, Ségolène Royale....

quand on voit le nombre de politiques qui pantouflent dans cette institution ou ses filiales ça fait peur : Henri Emmanuelli, Ségolène Royale....

Ce genre de planque très bien payée permet d'acheter le silence des f'rustrés des copains de la politique ! 

  • Nouveau
  • 10/02/2014 14:34
  • Par

Dans toute " fonction " aussi prestigieuse soit-elle , aucun incompétent ne survit entouré de collaborateurs nommés par lui , car ceux-ci ne peuvent être logiquement que plus incompétents que lui......dit la sagesse populaire !

  • Nouveau
  • 10/02/2014 15:42
  • Par

Sauve qui peut, il y a le feu dans la maison! Mais les con-tribuables paieront!

Un ancien inspecteur des finances comme Jean-Pierre Jouyet aurait-il manqué de discernement et failli en couvrant les dérives d'André Yché qu'il ne pouvait semble-t-il pas ignorer ?  

Cette nouvelle affaire confirme la collusion existante entre les deux droites UMP/centre et PS,  leurs  élites et leurs protégés ! Ce n'est pas évidemment pas une révélation ni une surprise ! 

  • Nouveau
  • 10/02/2014 17:00
  • Par

Est-ce que quelqu'un pourrait m'indiquer le rôle de la commission de surveillance de la CDC, par rapport à cette affaire ?

Que l'Etat se concentre sur les fonctions régaliennes et les définissent de façon restrictive pour les citoyens. L'essentiel me semble être "sécurité intérieure et extérieure", "alimentation" et "droit d'occupation sur le sol français" .

Les problèmes de production-gestion peuvent, à mon avis, être laissés au "privé" sous réserve qu'une règlementation préservant l'intérêt général leur soit appliquée de façon draconienne.

La réactivité du capitalisme lui laissera toujours un avantage sur la règlementation.

Tant qu'à Jouyet et consorts "haut fonctionnaire", la république ne devrait pas tolérer ces A-R entre la Finance et l'Etat. Chacun devrait choisir son camp, quitte à mieux payer ceux qui s'engagent pour l'intéret général. Ils seront moins nombreux mais couteront moins chers.

  • Nouveau
  • 10/02/2014 21:16
  • Par

Avec le sinistre cynique Jouyet, on peut mesurer ce qui nous sépare de types comme Roberrt Lion ( Cf "L'Etat passion") ! Au fait, on en est où de la "mutation" ayraultienne de Ramon Fernandez et de l'autre sang bleu du Trésor ?  Et Pérol, quelle chance de la coincer ? Bravo Laurent Mauduit (et Martine Orange), continuez à creuser et à taper : La CDC Effectif  : 138 196 collaborateurs , ce n'est pas rien !

"Mon ennemi ,c'est la finance"...euh ,excusez moi mon ami c'est...

OUI,

MAIS bon,

QUI, A Placé TOUS CES "gens" à ces places STRATÉGIQUES ??? ??? ??? ???

QUI, A DE LA DIFFICULTÉ à s'en débarrasser, au vu des liens qui les unissent, tous ???

Sans Refaire: du "petit ZIZI".

Comment restructurer sainement cette société dénaturée depuis la mort de BOULIN.

Que la mort de BEREGOVOY et les années 1993 et 94, n'ont fait que renforcer la Gabegie générale de l'UMP, toujours à l’œuvre aujourd'hui, jusque dans les plus petites listes électorales.

  • Nouveau
  • 11/02/2014 07:09
  • Par
Il faut se debarasser de nos hommes et femmes politiques actuels qui sont restes trop longtemps au pou voir et qui sont deconnectes des realites. La seule realite qu'ils comprennent, c'est le liberalisme alors qu'ils ont toujours travaille dans le public pour "l'interet commun"

J'avais commandé au père Noël "promotion Ubu roi". Il m'a apporté "La caste Cannibale" de Sophie Coignard et Romain Gubert, tant pis.

Je n'ai pas fini de le lire, mais je reconnais dans cet article les mêmes types de personnages et d'histoires que dans ce livre.

  • Nouveau
  • 11/02/2014 10:58
  • Par

Le temps des baronnies sera révolu lorsque les nominations reposeront sur la seule compétence des personnes , dans le souci de intérêt public et du service du pays.

  • Nouveau
  • 11/02/2014 14:32
  • Par

par contre, la Cour des Comptes, dans son rapport annuel publié aujourd'hui, parle-t-elle de cette gabegie qui se prépare à la SNI avec la complicité de la CDC, cornaquée par Jouyet, Yache, dans le marigot duquel barbotte le fils LE DRIAN ???

 

  • Nouveau
  • 11/02/2014 16:36
  • Par

En tant qu'ancien cadre dirigeant de la CDC (1989/1992 et 1998/2008) j'apprécie l'article de Médiapart. Le paradoxe attristant de la CDC est qu'il s'agit de la plus puissante institution nationale et que sa gouvernance en fait progressivement un nain de fait depuis plus de dix ans, exactement depuis le départ de Daniel Lebègue, dernier grand directeur général réellement investi de la mission d'intérêt général qui nécessite vision et courage. Pour avoir été au comité de direction de la SNI dans les années 2006/2008 j'ai pu constater au fil des réunions hebdomadaires que l'intérêt général était pour l'essentiel absent de l'ordre du jour et qu'en effet les stratégies à l'oeuvre visaient exclusivement des objectifs de puissance et de carrière. Dommage, quand le pays a un tel besoin d'une CDC comme celle qu'ont dirigé François Bloch-Lainé, Robert Lion et Daniel Lebègue. Monsieur Jouyet, ressaisissez-vous, je vous en prie!!

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous